Il y a quelques mois de celà je recherchais si il existait un livre sur Solange Sand Clésinger.  Et j'ai trouvé "Solange fille de George sand"

solange sand (1)

par Michelle Tricot

Dont j'ai fait la connaissance suite à ma recherche  sur internet

Le-chateau-de-Montgivray-explique-par-Michelle-Tricot_reference

Michelle TRICOT

(chère michelle j'espère que vous ne m'en voudrez pas mais j'ai envie de parler de votre livre)

Madame TRICOT connaît  Christiane Sand, ce qui lui a permit de consulter des documents sur

Solange Sand; 

solange sand

( pour la photo voir le site officiel de http://www.ebloch-dano.com/galerie.php?id_image=230&type=Dessin. j'ai lu de Evelyne Bloch Dano "le dernier amour de George Sand dont je parle ici)

LE DERNIER AMOUR DE GEORGE SAND DE EVELYNE BLOCH DANO

J'ai lu ce livre "SOLANGE Fille de George Sand aux éditions l'harmattan, avec un immense plaisir, car Solange est tellement mal traitée par certains historiens qui s'appuient bien sûre, sur les lettres  souvent négatives de George Sand. C'est bien qu'un écrivain rétablisse la vérité.

J'ai découvert ainsi  une Solange tourmentée, mal aimée, et qui adorait sa mère. George sand trouvait sa fille de caractère difficile alors qu'elle souhaitait tout simplement être aimée d'elle autant que le fils chéri Maurice. 

Certes elle fit des caprices, mais comment ne pas comprendre cette façon de réagir. Solange a été mise en pension de très bonne heure alors que Maurice lui en  sortit rapidement , et vivait à Nohant, aux côtés de sa mère. Il y vécut ainsi une vie culturelle très enrichissante, des moments passionnants passés avec sa mère, le dessin, les promenades, la botanique des rencontres enrichissantes avec des écrivains, des peintres (Delacroix) musiciens...; et bien d'autres moments si  agréables  près de sa mère, entre deux leçons, la liberté à Nohant. Comment ne pas comprendre la réaction de Solange qui reste enfermée.

Solange  qui écrit à sa mère) "je m'ennuie bien si tu savais. Toi qui t'amuses là bas à NOhant (.........) . C'est vraiment bien  triste d'être en pension pendant que les autres s'amusent loin de vous"... G.Sand ne se laisse pas apitoyer par sa fille. Elle préfère Maurice qui ne cherche jamais à la contrarier, manque de caractère, par comparaison à sa fille, vive intelligente, qui elle, a du caractère.

Comment Solange peut elle réagir quand elle reçoit des lettres de sa mère "qui enfonce le clou" sur sa souffrance d'être éloignée de Nohant. Le soir quand elle s'endort il doit bien avoir des larmes. Dans une des lettres reçue par la petite fille, sa mère lui décrit les journées qu'elle passe avec Maurice, tous les deux dessinent, elle lui vante les belles aquarelles de Maurice exécutées avec constance, que n'aurait pas la petite Solange. 

Les années passeront ainsi en pension, puis Solange devenue adulte va tomber amoureuse de Clésinger. Suite à une scène mémorable des époux Clésinger à Nohant, G.Sand coupe les ponts avec sa fille et la déshéritera; Elle va quand même aider sa fille lorsque celle ci  quittera le violent Clésinger. Il y aura un rapprochement entre les deux femmes à la mort de la petite fille De Solange, qui durera peu de temps. Solange est belle et s'étourdit dans les salons parisiens. Sa mère condamne son style de vie, mais pourtant George a vécu cela aussi à une certaine période de sa vie de jeune femme;

Un jour Solange veut mettre une croix sur la tombe de sa petite fille morte si jeune, et George ne veut pas, car elle est athée et trouve inutile cette croix sur la tombe de la petite fille. Elle ne souhaite pas non plus la recevoir. Par la suite Solange achètera une propriété à quelques kms de sa mère, au grand dam de celle-ci.

Solange sera toujours évincée de l'amour de sa mère, après le fils chéri il y aura la belle fille et leurs  filles, les préférées. Où est la place de Solange  dans le coeur de cette femme si grand écrivain, qui analyse  avec juste raison certains faits de la société, mais qui a un comportement totalement différent envers sa fille ?

Solange tentera d'écrire, mais se découragera. Porter un tel nom d'une femme si célèbre pour son époque est un lourd fardeau. Certains critiques de l'époque qui l'ont bien connue, disent qu'elle écrivait très bien et quelle aurait eue sa place parmi les écrivains.

Solange aura une vie douloureuse. C'était une femme d'esprit, qui pouvait être drôle et très caustique. Elle aurait fait n'importe quoi pour aider ses amis.

J'avais refermé ce livre avec regret et nostalgie,  je l'avais lu d'une traite. Cela faisait longtemps que je n'avais pas ressentie un tel bonheur de lecture.

A vous qui passez par ici qui aimerez connaître le monde  de cette grande femme écrivain George Sand, achetez le livre ou bien essayez de vous le procurer, je pense qu'il vous plaira tout autant que moi. Un livre écrit avec le coeur je trouve.

Un bon moment de lecture.

a bientot

claudine