Coucou tu manques à la blogo. Ecoutes le rire du petit hibou  dans Merlin et bien c'est presque le même fou rire que j'ai osé avoir suite à 1971 que tu mentionnais.......gros bisous cher Oubi nous te t'oublions pas .Nous aurons peut être la chance de te revoir ici. Gros bisous et merci de ton amitié. Bien à toi et prends bien soin de toi. Et oui la retraite c'est fabuleux.