Après ma lecture classique "le bonheur conjugal de Tolstoï" j'avais attaqué un nouveau livre que je viens de fermer à regret.

"Dans les forêts de Sibérie "

sylvain tesson dans les forêts de sibérie

 

de Sylvain TESSON

 

sylvain tesson3

 

J'aime beaucoup cet écrivain aventurier que j'ai découvert par le plus grand des hasards, grâce à "une amie facebookienne connue sur  un groupe d'amitié Franco-Russe.

L'AUTEUR :

Sylvain TESSON est né en 1972. C'est un aventurier écrivain auteur de nombreux essais et récits de voyages que je découvre peu à peu. Après "Bérézina" dont j'ai parlé sur ce blog et que j'avais dévoré, je suis entrain de découvrir "Dans les forêts de Sibérie. J'aime beaucoup sa façon d'écrire. Il y a de jolies descriptions, et toujours une pointe d'humour dans ses récits et aussi de l'autodérision. Cet homme est un sacré casse cou !!!

J'avais vu il y a peu de temps le téléfilm 

sylvain tesson affiche du film dans les forêts de Sibérie

sylvain tesson photo du film dans les forêts de sibérie

sylvain tesson photo film dans les forêts de sibérie

sylvain tesson photo2 dans les forêts de sibérie

sylvain tesson photo3 du film dans les forêts de sibérie

 

La bande annonce du film :

DANS LES FORETS DE SIBERIE Bande Annonce (2016)

 

et bien aimé sur ce  j'ai eue envie de lire son livre.

LE LIVRE :

C'est le journal de bord de Sylvain Tesson qui va vivre pendant 6 mois dans une petite cabane en bois en bordure du magnifique lac Baïkal

sylvain tesson dans les forêts de sibérie2

 

de février à juillet 2010.

sylvain tesson dans les forêts de sibérie7

sylvain tesson dans les forêts de sibérie8

sylvain tesson dans les forêts de sibérie9

 

 

 

Récit autobiographique. Le livre est donc divisé en 6 mois Février "la forêt", Mars "le temps", Avril " Le lac",

sylvain tesson dans les forêts de sibérie5

sylvain tesson dans les forêts de sibérie6

 

 

sylvain tesson dans les forêts de sibérie4

 

Mai" les bêtes", Juin "les pleurs", et Juillet "la paix".

Sa cabane  est donc située "Je cite wikipédia" -sur la côte nord-ouest du lac Baïkal, près de la réserve naturelle de Baïkal-Léna, à 120 km du village le plus proche, sans route".

 

Il faut avoir un sacré mental pour avoir décidé de vivre pendant quelques mois en ermite, car il est à cinq jours de marche d'un premier village . 

sylvain tesson dans les forêts de sibérie3

Ses journées sont ponctuées par la pêche, se transforme en bûcheron (une journée pour débiter un arbre et en faire des bûches....il faut une sacrée condition physique) pour se chauffer, il effectue de très longues marches pour rejoindre de temps à autre une station météorologique tenue par un russe..avec qui il va se lier d'amitié. Sylvain Tesson emmène dans son bagage aves son matériel de survie une longue liste de bouquins qui vont lui tenir compagnie pendant  ces six mois dans son isba en bois, sans oublier pour tenir le choc de boire thé et vodka !!!.

 J'aime beaucoup son style d'écriture les descriptions de ce qu'il voit sont tellement belles que l'on s'y croirait.

Vers le mois de mai -"chapitre les bêtes"-son ami russe  va lui donner deux chiens pour que ceux ci aboient quand les ours  ayant finis leur hibernation, vont arriver. Les descriptions des facéties de ses deux chiens sont amusantes.

Pendant ces six mois  quelques visites d'amis pêcheurs russes hauts en couleur et qui rentrent chez lui - (...) "quand la porte s'ouvre violemment. Quatre pêcheurs pénètrent dans la cabane sans sommation, avec cette énergie que les Russes mettent dans les choses. Les types viendraient me casser la gueule, ils ne procéderaient pas autrement. Ils claironnent de joyeux saluts. (...) De peur j'ai renversé le thé sur l'exemplaire du taxi mauve.(...) Je fais les bons gestes :couper des lamelles de saucisson qu'ils ont déposé ur la table, ouvrir une bouteille et disposer les verres. Nous entreprenons de nous saouler.(..).

S'ensuivra la retranscription  de leur conversation  complètement décousue....J'adore l'autodérision et l'humour de cet écrivain voyageur.

Deux de ses amis très proches vont lui rendre visite. Ses amis de ses aventures relatées dans ses livres. Notamment :

Thomas Goisque qui a fait des photos lors de sa visite à son ami dans son isba en bois. Je vous mets le lien pour découvrir son site superbe.

sylvain tesson et thomas goisque

 

Son récit est très agréable à lire, il a une plume superbe; Grâce à lui nous découvrons les magnifiques paysages qui l'entourent. Ses descriptions sont tellement jolies et précises que l'on se croit dans cet endroit sauvage. 

J'ai beaucoup aimé ce livre,  une ode à la nature sauvage et à la solitude. J'avais l'impression d'être avec son auteur, sauf que nous sommes bien au chaud.... Et de temps à autre ma lecture se ponctuait d'un "ha !!!!quand même !!!!!! tellement à fond dans son récit, que lorsque j'ai abordé le passage des ours qui se réveillent là bas , j'ai rêvé la nuit qui suivait qu'un ours rentrait dans notre jardin et qu'il allait bouffer ma chienne !! Quand je vous dis que Sylvain Tesson nous fait vivre ses aventures...

Prochain billet"une très légère oscillation que je viens de finir, mais qui ne sera pas facile à dire sur ce modeste blog. 

sylvain tesson une très légère oscillation livre

 

à bientôt

A BIENTÔT