le blog de noisette

29 octobre 2017

LEON TOLSTOÏ : Le BONHEUR CONJUGAL

Je suis toujours en "nouvelle découverte" de la littérature slave, que je ne savais pas appréciée adolescente. Je n'avais rien lu de Tolstoï

tolstoi Léon

Par contre j'avais lu   Tchékhov 

 

tchekhov anton

 

J'avoue que Dostoïevski "l'idiot"

dostoievski l'idiot

je n'avais pas aimé du tout, dans mes années scolaires et

Léon Tolstoï,

tolstoÏ léon en uniforme 1848

je n'avais donc rien lu de lui..... Je n'étais pas prête.(Ci-dessus une photo de Tolstoï jeune merci wikipédia).

La petite graine que m'a regrettée maman avait semée en moi, il y a de cela plusieurs années, a germée depuis quelques mois ...Ma mère m'avait parlée du destin tragique des Romanov,

Romanovs famille

elle adorait l'histoire et la lecture, et elle m'a passée le virus.

La Russie m'avait intriguée quand elle m'avait emmenée voir à sa sortie au cinéma le fameux film "docteur Jivago"...une histoire romantique sur fond dramatique et j'ai en tête les images somptueuses de maisons, de décors enneigés.(A ce sujet là vu sur allo ciné que le film avait été tourné en Finlande et au Canada....

docteur jivago affiche

et que ce passage de la maison gelée ci dessous avait été tourné en Espagne).

docteur jivago2

.. Elle m'avait fait lire aussi "blonds étaient les blés d'Ukraine, les mémoires de la princesse Marie Gagarine la mère de la comédienne  Macha Méril.

Et j'ai un très lointain souvenir d'un film soviétique "quand passent les cigognes" idem que ma mère m'avait fait connaître. 

 

Mais parlons de "Le bonheur conjugal" de Tolstoï :

TOLSTOï la sonate à KREUTZER

 

Les personnages : la narratrice Macha, sa jeune soeur Sonia, leur gouvernante Katia et le tuteur Sergueï Mikhaïlytch.

Le décor : une vieille maison de Pokrovskoïl (cette maison  mentionnée et décrite par Léon Tolstoï est celle de sa jeune soeur qui s'appelle Macha d'ailleurs) et un jardin c'est le jardin de Iasnaïa Poliana où l' écrivain vivait à l'époque où il écrivit ce livre, (je cite là les notes qui figurent sur l'édition folio) et St-Pétersbourg où l'héroïne découvrira le monde à travers réceptions et bals qui la changeront de sa campagne. Ce monde est jugé futile par son mari.  

L'histoire : 

Suite au décès de leur mère, la narratrice âgée de 17 ans, sa jeune soeur, et leur gouvernante passent l'hiver dans leur propriété familiale et campagnarde de Pokrovskoïl. Il fait très froid, entre vent,  neige et fenêtres gelées et blafardes. Tout ce petit monde s'ennuit, car elles ne peuvent pas sortir. Les journées s'écoulent mornes, entre piano et enseignement scolaire par Macha à sa jeune soeur Sonia.

Peu de personnes viennent les voir, et sont d'une tristesse sans fin, parlent à voix basses et pleurent en voyant surtout la petite soeur dans sa robe noire. Léon Tolstoï a le don, dans cette nouvelle  de décrire par petites touches les étâts d'âmes des personnages et le décor de la maison où la mort se fait encore sentir. On ressent complètement cette détresse des personnages, tout du moins c'est  ce que  j'ai ressentit en lisant cette nouvelle.

La narratrice jeune et jolie a l'impression d'être "enterrée vivante" dans leur domaine. S'ensuit dans la description de cette nouvelle,  les pensées des plus moroses de Macha. Elle pense que ses plus belles années se perdent inutilement. Elle devient tellement neurasthénique, que sa gouvernante Katia s'inquiètant pour sa santé souhaite l'emmener à l'étranger. Sauf qu'il faut de l'argent, car ce petit monde sait à peine ce qu'il leur reste suite au décès de leur mère, et elles sont en attente du tuteur des jeunes filles qui n'arrivera qu'en Mars.

Le tuteur un jeune d'une trentaine d'années mais qui se croit âgé (c'est souvent à cette époque ce qui est dit dans  de nombreuses littératures anciennes)  arrive enfin pour tirer au clair leur situation. Ce tuteur était un ami de leur père plus âgé que ce fameux Serge, et au vu de leurs liens amicaux le père des jeunes filles avait fait de ce"jeune vieux" le tuteur de ses filles.

Bien sûre battements de coeur, émois de Macha , et surprise du tuteur de voir que Macha n'est plus une petite fille. Nous sommes en pleine époque du romantisme il ne faut pas l'oublier.

C'est un fait cela peut paraître mièvre, mais qu'importe j'adore me plonger  dans ce genre d'ambiance.

Et bien sûre Macha qui l'aime dans le respect va en tomber amoureuse. Sauf que le tuteur qui se croit trop vieux, ne veut pas avouer que lui aussi est amoureux d'elle. Amour platonique, palpitations diverses, les coeurs s'emballent.

J'avoue que je trouve cela assez amusant, mais bon je trouve que cela se lit bien, et puis j'adore comme je le dit souvent me plonger dans les temps passés. Je suis et resterais toujours une romantique dans l'âme !!

Enfin ça yest les sentiments avoués sont révélés et le mariage se fait.....On s'y attendait. Tout respire le bonheur l'amour, c'est magnifique comme on dirait de nos jours"tout baigne" !!!!

MAIS car il y un MAIS l'incorrigible Macha s'ennuit de nouveau elle déprime elle veut découvrir le monde. Son mari décide de l'emmener à

saint petersbourg cathedrale

21192294_1456239301133255_4407473395874430761_n

Saint-Pétersbourg !

Notre jeune héroïne va adorer cette ambiance de bals, de plus elle est la coqueluche de ce monde très bourgeois et où elle fait connaissance aussi de ce monde de nobles , que son cher et tendre juge futile et illusoire. Petit à petit un fossé commence à se creuser entre elle et son mari, qui ne se plaît qu'à la campagne.

Les émois du coeur s'éloignent, et suite à quelques ragots qu'elle entendra involontairement de la part d'un noble italien, qui ne rêve que de flirter, voir plus, pour la mettre à son tableau de chasse, elle plie bagages va rejoindre son mari à la campagne.

Un certain silence de "non-dits" s'installe dans le couple. N'y tenant plus notre héroïne craque et va reprocher à son mari de ne pas l'avoir assez dissuadé, de ne pas aller dans ce monde de princes, de noblesse, ce monde qu'elle reconnaît maintenant être futile.

Il parait que le trait principal de notre caractère féminin est la mauvaise foi ?? Cela remonte donc à la nuit des temps !!!!! 

Macha attend une réponse de son mari car elle souhaite retrouver la joie l'amour fou comme à l'époque de leurs fiançailles. La réponse de son mari ne va pas la satisfaire. D'abord il lui explique suite à ses reproches de ne pas l'avoir assez convaincue de ne pas aller dans ce monde, que si il ne lui avait pas cédé elle lui en aurait voulu, tant qu'elle n'aurait pas fait elle même cette expérience.

Et répond à ses questions, que l'époque des émois du coeur sont terminés, qu'on ne peut revenir sur le passé, et que cela ne reviendra jamais. Lui aussi pleurt sur le passé qui n'est plus et ne peut plus être. Tout est dit ! (perso je trouve cela un peu mufle de sa part non ??)

Il continue ce mufle en lui précisant gentiment, et en souriant :- (...) Ce que tu cherches en moi n'existe plus ; pourquoi s'illusionner ? (...) "N'essayons pas de recommencer notre vie (...) . Ne nous mentons pas à nous mêmes. Si les angoisses, les émotions de jadis ont disparu, Dieu en soit loué ! (...) Nous avons trouvé, et nous avons assez de bonheur en partage. (Ils ont des enfants)...

La narratrice conclut "Qu'à dater de ce jour, prit fin mon roman avec mon mari ; l'ancien sentiment devint un souvenir précieux, perdu à jamais, et un nouveau sentiment d'amour pour mes enfants et pour le père de mes enfants posa les bases d'une nouvelle vie heureuse, mais cette fois d'une toute autre façon, que je n'ai pas encore  achevé de vivre à la minute présente.... "

En conclusion  La solitude va  être de nouveau son lot, entre un mari qui s'installe dans un bonheur conjugal et qui va gérer le domaine, et elle qui continuera à jouer ses mélodies au piano et s'occupera de leurs enfants...

Ce qui me laisse rêveuse : A mon avis sa solitude sera peut être troublée de temps à autre par les souvenirs où elle aura brillée un temps dans les salons à Saint-Pétersbourg !!!!! Une chape de plomb va lui tomber sur les épaules et elle va beaucoup s'ennuyer ..... Non vous ne croyez pas ?? Et peut être qu'en soupirant elle pensera à la jolie ville de Saint-Pétersbourg.

st pétersbourg Marie_palace

 

à bientôt

 

 

 

 

 

 

Posté par noisette27 à 15:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


SYLVAIN TESSON "OCTOBRE BLANC" UN EXCELLENT REPORTAGE VU SUR ARTE LE 29 OCTOBRE 2017

J'ai découvert il y a peu de temps l'aventurier baroudeur Sylvain Tesson.

sylvain tesson4

 

J'ai beaucoup aimé son livre "bérézina" et j'avais bien aimé également le petit téléfilm "dans les forêts de  Sibérie" que je suis entrain de lire. Ce jour je viens de voir un reportage sur ARTE

"octobre blanc

Posté par noisette27 à 11:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 octobre 2017

SYLVAIN TESSON "BEREZINA"

Je viens de finir le livre "BEREZINA"

sylvain tesson berezina

de l'aventurier écrivain, de notre temps ,

sylvain tesson2

Sylvain Tesson.

L'auteur : Sylvain Tesson est né en 1972. Aventurier et écrivain, président de la Guilde européenne du Raid, est l'auteur de  nombreux essais et récits de voyages. Il fait souvent des voyages avec deux amis Thomas Goisque

Thomas Goisque : Biographie

Au Levant, contre Daech avec les Forces Spéciales, Extrême-Orient russe : l'impasse des confins, Chevaux de course à l'entraînement, Bosnie, hiver 95 : Découvrez les plus belles images, reportages et ouvrage de Thomas Goisque, reporter-photographe.

http://www.thomasgoisque-photo.com

et Cédric Gras

Transboréal - Auteurs - Cedric Gras

Né à Saint-Cloud en 1982, Cédric Gras débute ses études de géographie à Paris, avant de les poursuivre à Montréal puis en Inde. Parallèlement, il s'adonne à sa passion pour l'alpinisme et la marche dans divers massifs montagneux : Andes, Caucase, Népal, Karakoram pakistanais.

http://www.transboreal.fr

Le résumé : Les trois amis décident de partir de Moscou jusqu'à Paris aux Invalides,  en 2012,  pour commémorer à leur façon le bicentenaire de l'effroyable retraite de Russie.  Refaire le périple de la Grande armée sur un side-car de fabrication russe"Oural"

sylvain tesson berezina-oural-napoléon6

Ils seront accompagnés également dans leur périple par deux amis russes , Vitaly et Vassili.

sylvain tesson berezina-oural-napoleon1

Le départ se fera début décembre.

Nos cinq aventuriers vont souffrir du froid,  quelques péripéties avec leur side-car, de biens sympathiques rencontres....ou moins sympathiques (douaniers allemands).

Tout leur périple va s'appuyer sur les mémoires du général Caulincourt, qui retrace l'immense défaite de Napoléon, et mentionne comment les pauvres grognards mourront de faims, de froids, quand ils ne seront pas faits prisonniers torturés et exécutés par les cosaques. 

Des tableaux représentent les pauvres grognards se mettant à l'abri dans le ventre des chevaux morts, (j'ai un souvenir d'une image dans mon livre d'histoire quand j'étais au collège) mourants de froids, sont impressionnants. 

retraiteRussieBoisdenier

napoléon1er

 

 

Mémoires du général de Caulaincourt, duc de Vicence, grand écuyer de l'Empereur. Tome 1 / introd. et notes de Jean Hanoteau

Mémoires du général de Caulaincourt, duc de Vicence, grand écuyer de l'Empereur. Tome 1 / introd. et notes de Jean Hanoteau -- 1933 -- livre

http://gallica.bnf.fr

sylvain tesson mémoires général Armand-caulaincourt

 

Le récit va se dérouler en faisant un parallèle entre nos 5 voyageurs et le souvenir de ces pauvres soldats. En mentionnant régulièrement le récit des mémoires de Caulaincourt, on découvre vraiment l'horreur que fut cette retraite de Russie, qui est évoquée de façon "épurée" dans les manuels scolaires. Ce fut vraiment terrible.

Sylvain Tesson  entrecoupe avec une pointe d'humour  leur propre aventure, ce qui permet au taux d'adrénaline de baisser un peu,(ce fut mon cas, surtout quand on vit à fond le récit) à l'évocation des mémoires cauchemardesques de Caulaincourt.

Un livre qui se lit très vite, une bonne découverte pour moi de cet écrivain aventurier..

sylvain tesson berezina-oural napoléon 2

sylvain tesson berezina-oural-napoleon4

sylvain tesson berezina-oural-napoléon5

 

J'ai vu à la télévision un petit téléfilm il y a quelques semaines, tiré d'un ses autres livres, "Dans les forêts de Sibérie" .

sylvain tesson dans les forêts de sibérie

 

Ce livre fera partie d'une de mes prochaines lectures.

à bientôt

Posté par noisette27 à 10:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 octobre 2017

MA BELLE MERE RUSSE ET AUTRES CATASTROPHES de Alexandra Fröhlich

LE RESUME : En quelques semaines, Paula, une brillante avocate de quarante ans, a tout perdu : l'homme qui partageait sa vie et son cabinet la quitte lâchement en emportant avec lui leur clientèle. Seule et désoeuvrée, elle est proche du désespoir quand débarque dans son bureau une famille de Russes aux histoires et à l'accoutrement aussi improbables qu'extravagants. A sa grande surprise, elle ne tarde pas à tomber amoureuse du fils, Artiom, au point d'accepter de l'épouser après quelques mois seulement d'une idylle mouvementée. Mais si on ne choisit pas sa famille, on choisit encore moins sa belle-famille et c'est peu dire que les Polyakov sont envahissants ! Avec une belle-mère comme Darya, une femme plus obstinée qu'un char russe et plus folle qu'un furet enragé, le mariage de Paula a-t-il une chance ? Alexandra Fröhlich joue avec les stéréotypes qui perdurent entre Occidentaux et Slaves et offre un roman hilarant bien au-delà des clichés.

ma belle mère russe livre

ma belle mère russe portrait de alexandr frohlich

 

Je viens de finir ce livre plein de drôleries, depuis peu de jours,..Cela fait tellement longtemps que je n'ai pas lu un livre aussi drôle; le dernier remonte à cinq six ans c'était"très chère Sadie de Sophia Kinsella".

Déjà le prologue commence fort; effectivement l'héroïne et sa belle-mère sont arrêtées par la police car ils sont pris "la main dans le sac" entrain d'enterrer un énorme chien "Wassia"un terre neuve, dans un cimetière de célébrités dans une ville d'Allemagne. L'histoire se passe dans ce pays. Après le prologue déjà plein de drôleries, nous arrivons au premier chapitre où l'héroïne Paula avocate, vient de divorcer et son ex mari a embarqué également avec lui leur clientéle de leur cabinet. Elle est seule et désoeuvrée, et arrive une famille russe extravagante, la famille POLYAKOV, le mari Rostislav,l'épouse extravagante Darya, et leur fils un beau ténébreux Artiom.

Ils veulent qu'elle les défendent contre un infâme ex propriétaire, qui a volé le violoncelle de Daryia. Paula au chômage décide donc de prendre leur défense, SAUF que le jour du jugement  le certificat d'authenticité du violoncelle a été fait par un faussaire, et elle apprend que la famillle devait plusieurs mois de loyers....Le comble le juge est un ami du père de Paula, qui était juge aussi et les parents de Paula sont assez méprisants à son égard..

Paula boude donc cette famille, vu ce qu'il c'était passé au tribunal. Elle est envahit de  fleurs de mots,mais refuse obstinément de leur répondre. Elle reste calfeutrée dans son appart jusqu'au jour où une facture qu'elle doit l'oblige de nouveau à rependre le chemin de son bureau pour travailler. Elle s'aperçoit qu'un nombre de clients attend  désespérément son aide.. Des Russes,  des Ukrainiens, des Georgiens, des Tatares etc...

Elle reçoit donc de nouveau un premier client un certain Monsieur Nazukin, et sa très jeune épouse cette dernière souhaitant divorcée à son grand désespoir. Le couple arrive en voiture devant son cabinet et -"une patte énorme se posa sur mon épaule. Je me retournais effrayée. Un colosse se trouvait devant moi(...) la corpulence d'un gorille ressemblant à un homme (...) A côté du colosse apparut une femme menue qui lui arrivait à l'épaule malgré ses talons aiguilles. (...)

Paula s"aperçoit que la jene femme aborde un coquard sous ses lunettes  , donc automatiquement Paula se fait un cliché que l'homme bat sa femme et lui demande de sortir pour parler à son épouse seule à seule; A l'insistance de Paula pour faire dire à la jeune femme qu'elle est battue celle ci éclate de rire,et lui dit que non c'est elle qui l'a attaquée et que malencontreusement son mari en cherchant à se défendre, elle a reçue un coup... Vous imaginez la stupeur de l'avocate.

Un autre passage du livre super drôle (car elle continue toujours de bouder la famille russe en mettant leurs fleurs à la poubelle ainsi que leurs mots divers). Ne donnant plus de nouvelles de cette famille, elle est réveillée en pleine nuit par des hurlements dehors, elle pense que ceux sont de jeunes ivrognes  et se rendort SAUF que sa voisine vient  toquer à sa porte en lui disant que toute la maison est réveillée et qu'un homme hurle son prénom dehors; elle se précipite sur son balcon  et s'aperçoit que Artiom est en bas s'accrochant à un réverbère, puis hurle en marchant sur le toit d'une voiture "paulaaaaaa paulaaaa... -"-cela sonnait comme des hurlements de loup"..(...)

Paula va donc descendre en pyjama et pantoufles à toute vitesse les trois étages en pleine nuit et se précipiter dans la rue pour récupérer Atriom, qui en la voyant s'époumone encore plus "Pauuuuuulaaaaaaaaaaa    "ya lioubliou tiebia ! (je t'aime)....

S'ensuit une explication légèrement orageuse . Bien sûre la demande en mariage va se faire, et le mariage se fait, sans que Paula puisse vraiment dire son mot. En épousant le fils elle épouse toute la famille les beaux parents et un grand-père qui ne va pas tarder  à arriver aussi chez eux...Le grand-père est tout aussi en haut en couleur....

Avant le fameux mariage les deux familles vont donc se rencontrer la famille allemande un peu coincée (les parents de Paula) dont le père est un juge retraité comme mentionné plus haut, qui veut tout diriger chez lui assez autoritaire et avec des idées très arrêtées sur les russes.(les fameux clichés occidentaux dont j'ai parlé dans le livre le cauchemar russe). La rencontre est  rigolote comme tout, car quand la famille russe arrive elle arrive aussi avec tous les chiens !! et naturellement un des chiens conclut avec la chienne pure race des parents de Paula, au grand dam du père de Paula..S'ensuit Darya juchée sur des talons aiguilles, qui fait du superbe gazon comme un champ de mines, car elle veut séparer les deux chiens, qui batifolent amoureusement !!!  Et décrite  avec un humour tordant le ressentit du père coincé de Paula au vu de ce qui vient de se passer.

Va s'ensuivre que la maman soumise de Paula trouvant cette famille russe adorable, va commencer à s'émanciper de son mari.  

Quand va arriver le jour du mariage de Paula et Atriom, un nombre impressionnant d'invités (invitée par Darya jusqu'au plus lointain cousin russe) l'employée d'état-civil  est très proche de perdre ses moyens, au vu du tumulte général; Idem le passage est tordant.....(les futurs beaux parents russes sont injoignables et perdus quelque part, l'employée d'état civil frisera la crise de nerfs....

Arrive LE fameux voyage de noces !! qui ne pourra se faire, que TOUS ENSEMBLE !!!!  à la grande joie des parents et beaux parents de Paula (au grand dam de cette dernière), qui organisent tout, sans s'occuper de l'avis de Paula. Quand elle va se plaindre à son mari, Artiom trouve cela normal et bien il va lui expliquer que  les russes vivent toutes générations confondues  tous ensemble car les appartements sont rares.....Paula est effondrée.....Elle est cernée de toute part entre les deux familles.....va s'en suivre des quiproquos tordants.

Lors du fameux voyage de noces le père de Paula, décide d'organiser une randonnée, car il en a assez de (...) "fainéanter. "- les hommes partent en randonnée demain", (...) va t'il déclarer. On ne peut pas dire que l'enthousiasme est flagrant pour nos deux compères russes. Rien ne se passera comme prévu, ils vont être portés disparus pendant quelques heures et la nuit tombe... Paula et sa mère sont effondrées alors que Darya qui se fait un soin de visage et prend du plaisir au spa n'est pas affolée du tout... Voyant comment sa belle-fille et sa mère réagissent elle décide en maugréant de bouger, et quand elle parle aux policiers, ceci l'écoute très attentivement alors qu'ils n'écoutaient pas Paula...Darya est royale à la réception en peignoir éponge avec son soin de visage  !! Fou rire de nouveau en lisant ce passage caustique !!

Ils vont retrouver les disparus qui finalement se sont échoués dans le seul bar du petit village car le mauvais temps étant arrivé ils avaient jugés plus prudents de se rabattre dans ce petit troquet super sympathique....Entre plusieurs boissons chaudes et alcoolisées, ils entendent parler, dans ce fameux bar,  d'une villa, où serait dans un souterrain un trésor nazi datant de la seconde guerre mondiale; Au vu de l'alcool bu nos trois compères se trouvent un esprit d'aventuriers, et déboulent dans la villa !!sauf que tout va se précipiter pas comme ils pensaient...ils vont être gardés prisonniers, le temps que la police arrive, prévenus par le concierge de la villa qui les tient en joue  via son vieux fusil.

Bien d'autres anecdotes vont arriver dans ce petit livre. Y est évoqué de façon amusante les clichés entre Russes et occidentaux donc là des allemands.. 

Le récit est terriblement drôle plein d'humour...

Je conseille vivement ce livre aux personnes qui prendront le temps de lire cet article. Cela remonte le moral un bon livre amusant plein d'humour, pourquoi s'en priver ? La vie est parfois bien difficile, entre des maladies ou des faits d'actualités catastrophiques. Et puis notre vie est parfois ponctuée de chagrins. Ce livre est une petite bouffée d'oxygène . 

En tout cas ce fut le cas pour moi !

Autant vous dire que j'ai été écroulée de rire pratiquement à chaques pages.....Bonne lecture à celles ou ceux qui tenteront l'aventure. Pour ma part je me suis bien amusée. Je vous souhaite autant de fous rire que j'ai eue.

 

à bientôt

Posté par noisette27 à 21:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

05 octobre 2017

LE CAUCHEMAR RUSSE ABECEDAIRE DE CLICHES ET FANTASMES OCCIDENTAUX PAR MATTHIEU BUGE

Matthieu bugge LE-CAUCHEMAR-RUSSE_cover (1)

matthieu bugge portrait

Je viens de finir ce petit livre très intéressant trouvé par le plus grand des hasards au rayon Russie à la fnac de Caen. Matthieu Buge est marié à une russe et vit et travaille en Russie. Il en a marre et je le rejoins, de tous les clichés négatifs de ce pays qui dérange l'Amérique et les occidentaux....

C'est bien dommage. Heureusement Matthieu Buge arrive avec son petit livre divisé en abécédaire de 26 lettres. En voici  quelques chapitres  C : Communisme, D : Démocratie, E : Elstine vs Poutine, F : Froid, J: Journalistes, L: Libertés etc et bien d'autres O : Oligarque, et le passage qui m'a le plus bouleversé P : POBIEDA...

Ce livre devrait être lu par les personnes qui  passent leur temps à relayer  via les médias et journaux, des mensonges (les journalistes devraient lire ce livre), sur cet immencse pays. Comme une impression de diabolisation, une impression de soufre... bon Ivan le terrible

Ivan_the_Terrible

 

remonte à plusieurs siècles, Lénine  Staline  à plusieurs années, L'Urss s'est effondrée et en 1999 un premier ministre est arrivé au pouvoir mis en place par Elstine et les fameux Oligarques; depuis ce président il y est toujours, et à la grande contrariété des américains,  du crétin BHL qui suggère de le zigouiller,  et des occidentaux, il est apprécié  de son peuple et il a bien relevé l'urss et à apporter une stabilité. Pour en revenir au petit livre :

 Le résumé  : 

- " La Russie, c'est quoi pour vous ? Ours- balalaïka-vodka ? Pas très original. Alors, Kremlin-Sibérie-tyrans ? Pas très rigolo.  Français vivant à Moscou, représentant de cette génération nourrie au biberon droits de l'homme, chute des murs et morts des idéologies,  Matthieu Buge s'applique ici, avec passion, colère, humour et ça et là, une bonne dose de mauvaise foi, à renverser en 26 lettres (d'AgitProp à Zbigniew Brzezinski), bon nombre de clichés et de fantasmes occidentaux sur la Russie.

Un livre poil à gratter, qui met sérieusement à mal la bonne conscience occidentale et, en parlant de l'Est de l'europe, tend unmiroir à l'Ouest.

L'auteur : Matthieu Buge est né en 1984, diplomé de sciences po paris après des études littéraires et historiques, il collabore au développement de productions audiovisuelles et à diverses revues. A partir de 2006, il a mutiplié les voyages dans une russie qui l'a toujours passionné et où il a fini par s'installer en 2012. 

15419663_1287346191286969_2713855849201302856_o

 

Parlons du livre exemple O comme Oligargues:ceux sont des businessman qui mirent à sec le pays sous Elstine, et pensant trouver dans le président actuel une marionnette ils ont aidés à son élection mais, ils furent démantelés par celui qu'ils avaient mis au  pouvoir. Extrait -(...) - Les oligarques. Voilà une catégorie d'individus avec laquelle l'Occident jongle plutôt maladroitement. Hold up économique (...) dans les années 1990 une poignée de personnages s'est livrée à un véritable pillage de la Russie : Berezovski, Khodorkovski, Fridman, Derispaka Goussinski, Potanine. Des noms qui ne réjouissent pas le citoyen russe.(...) ces individus devinrent rapidement les personnalités les plus riches du pays.

Hold-up éthique : Peu importe que Berezovski ait négocié avec Bassaïev la reprise des hostilités en Tchétchénie, qu'il ait aidé à élire V.P, ou qu'il soit (très probablement) le commanditaire du meurtre du journaliste Paul  Khlebnikov,  

KHLEBNIKOV PAUL journaliste russe assassiné

qui avait très longuement enquêté sur lui. (...) .

Le chapitre est intéressant l'occident à un cerain moment trouvait normal de les chasser et quand ils le furent retournement de veste ils sont considérés comme des businessman....le sujet est complexe.

Pour ceux ou celles qui veulent vraiment se faire une opinon lire ce petit livre...

Pour passer à autre chose le chapitre "Pobieda" est bouleversant. - "le jour de la Victoire est notre fête commune, la Grande Guerre patriotique ayant été la bataille  pour l'avenir de l'humanité." (v.p. discours du 9 mai 2015).

Les cérémonies du 9 mai 2015 (et qui ont lieu chaque année),commémorant la fin de la seconde guerre mondiale. (....) Cette année là, en plus cent cinquante mille personnes  défilaient dans les rues de Moscou

russes avec photos de leurs aieux le 9 mai 2015

en portant les portraits de leurs aïeux qui c'étaient battus ou étaient tombés pour la victoire. (...) Obama  et son misitre John kerry, véritables gamins dans une cour d'école  décidaient de bouder ce grand rassemblement, et les chefs d'état européens, soit totalement aux ordres, soit parfaitement idiots faisaient de même.(..)

Quand on y pense c'est très très mesquin. Le président russe lui s'était bien rendu à la commémoration du débarquement en normandie et dans discours du 9 mai 2015 il remerciait les occidentaux pour leur contribution à la victoire.

Les russes menèrent une victoire héroïque contre les néos nazis.Au même titre que les militaires du débarquement en Normandie. En France à part une poignée de résistants n'ont pas fait grand chose.Les anglais ont également beaucoup dégustés. Sous le régime de Staline qui disait avec son cynisme habituel  "il fallait vraiment être courageux pour être un froussard dans l'armée rouge"(les fuyards étaient tués). Comme le mentionne  Matthieu Buge il fallait vraiment être résistant pour arriver au bout de Stalingrad (La bataille de Stalingrad est une des batailles les plus sanglantes de la Seconde Guerre mondiale. Elle a opposé l'armée soviétique à l'armée allemande. Elle a commencé en juillet 1942 et elle s'est terminée début février 1943. Stalingrad est une ville sur la Volga, en Russie.)

stalingrad6bataille

 

ou survivre au siège de Leningrad (Le siège de Léningrad est le siège de près de 900 jours imposé à la ville de Léningrad par la Wehrmacht au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il fait partie du plan famine mis en place par les nazis pour exterminer par la faim les Soviétiques)

leningrad bataille

 

Cette guerre fut terrible pour les civils (en France aussi, je me souviens quand je travaillais à l'état civil deux énormes  livres 1914/1918 une majoirté de soldats de tués quand je lisais les extraits de décès, et le volume de la seconde guerre mondiale encore plus énorme avec une majorité de civils de tués dans la petite ville où je travaillais. Fut horrible aussi pour le peuple juif).

Pour en revenir à mon livre c'est bouleversant le chapitre "Pobieda", car de plus en plus les historiens occultent et deviennet carrément  amnésiques sur ce qui a été fait par le peuple russe. On parle des américains mais les russes sombrent vers l'oubli, dans ce qu'ils ont faits dans cette guerre.. et je trouve cela vraiment terrible au vu de ce qu'ils ont subis.  Hitler avait prévu de liquider tous les slaves de détruire Moscou intégralement et faire un énorme lac à la place..si ils avaient gagnés Moscou ne serait plus cela .(Cela serait dommage non l'architecture est superbe).

moscou centre

 

D'autant plus terrible que en France on parle régulièrement de Ouradour sur Glane. En Biélorussie il y eut 628 Ouradour sur Glane...

Tous les chapitres sont intéressant pour les curieux ou curieuses dont je fais partie, et enfin un petit livre qui remet comme on dit "les pendules à l'heure".

Une note plus joyeuse, découvrons le F comme Froid !! (..) -"Le premier élément que le cerveau étranger associe à la Russie, c'est le froid. Pas n'importe lequel. Pas de froid festif de Val d'Isère, pas même le froid sympatoche du Canada. La Russie c'est inquiètant, c'est la neige redoutable.(...) 

Comme le dit avec humour l'auteur de ce petit livre (...) -"On dit un "froid sibérien",

siberie hivernal sylvain tesson

 

jamais un "froid canadien",

canada-hiver-huskie

 

 

ou "un froid suédois"

suéde hiver

(....) Les Russes expatriés, c'est bien connu, sont tous "des espions qui viennent du froid". Avec ces incorrigibles glaçons, même la guerre "est froide". Le climat a rendu tout le monde givré. Le visage de glace de poutine, l'impassibilité de ses traits, tout ça ne sort pas de nulle part, pardi ! (...) Le cliché met de côté le fait qu'il fait  moins froid dans certaines régions de Russie, qu'en Europe et que l'été sibérien 

sibérie été

 

est d'une chaleur proportionnelle à son froid hivernal. (...). 

La lettre L : libertés le chapitre est  très bien "décortiqué" également et assez corrosif -(...) Si l'on parle ici de la liberté d'aller foutre le boxon un peu partout sur la planète, alors l'assertion est on peut plus exacte. Mais on évoque jamais par là le droit d'ingérence, privilège des pays riches. Dans la perspective des génies susmentionnés, les Russes, comme le reste de la planète' qui n'a pas encore été normalisé, demeurent des êtres opprimés, captifs d'un épouvantable obscurantisme politique.(...).

Je pourrais encore évoquer bien d'autres clichés il y en a tellement. Mais à quoi bon ?  Lisez le livre, ceux ou celles qui aimeraient découvrir cet immense pays. Pour ma part j'ai eue envie d'aller plus loin pour la découverte de ce pays, sortir des sentiers battus. J'ai trouvé cela très instructif et cela change tellement de ce que l'on peut entendre. J'ai bien aimé. Mon article pas facile à écrire, je n'ai pas la plume de Matthieu Buge... 

Si vous avez eu le courage de lire ce petit truc jusqu'au bout en vous disant mais qu'est ce qu'elle raconte celle là.....! pas grave du tout...comme on dit "il n'y a que les sots qui  ne changent pas d'avis".. Rien n'est parfait dans n'importe quel pays.

Autant je suis toujours attirée par les pays froids, autant les pays chauds Asie Afrique, ne me disent rien. 

Ha si je pouvais je m'envolerais vers l'Islande, de nouveau vers la Norvège,  je m'envolerais en Suède en Laponie et  la Russie !! J'adorerais tellement visité Saint pétersbourg, ou Moscou. A Moscou une amie m'y attend; qui sait peut être qu'un jour on pourra se rencontrer sans ça vivre "skype" .....

 

17757080_757768614389744_849512885181085048_n

 

16711685_1346188608776913_1941652059536979290_n

saint petersbourg cathedrale

saint petersbourg fontaine

datcha bleue sublime le coup de coeur

ours aigle

18209187_1357198377689459_8689983708200222790_o

à bientôt

 

 

 

Posté par noisette27 à 21:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


28 septembre 2017

VLADIMIR POUTINE PREMIERE PERSONNE par les journalistes Natalia Guevorkian, Natalia Timakova, et Andreï Kolesnikov...

"La vie est une petite chose très fragile" V.Poutine

poutine biographie

21740239_133353340617793_3354493744850966859_n

Je viens de terminer cette biographie du président Russe qui avait été écrite à l'époque où il venait juste d'être nommé pour la première fois premier ministre par Elstine, et juste avant qu'il soit élu président; Comme le dit vers la fin de ce livre son ex épouse Loudmilla, quand elle a apprit quel destin attendait son mari ".....J'ai pleuré toute la journée. Parce que j'ai compris que notre vie privée était terminée. Au moins pour trois mois, jusqu'au jour de l'électionprésidentielle. Au plus, pour quatre ans"...

64877551_mos75_russia-putin-inauguration_0507_11

Je m'intéresse depuis quelque temps à cet immense pays, par esprit par contradiction je dirais. En effet  depuis quelques années Américains, et Européens tapent à tour de bras sur ce pays car ils n'aiment pas leur leader qui a une volonté inflexible et se dresse contre eux régulièrement. Refusant la "colonisation occidentale"  Les Russes sont des Slaves avec leur culture, leur religion,  leur moralité....Pourquoi donc au nom de la "démocratie" on devrait les mettre à genoux pour épouser la moralité occidentale ?? d'ailleurs cette moralité, cette culture, ces valeurs familiales,  et ce patriontisme dérangent. Quand on voit ce que cela a donné au nom de la démocratie "ce printemps arabe" ces assassinats des dirigeants (Irak, Lybie...) qui ont été remplacés par les fous cruels et criminels Daesh ...De quoi se mèle t'on sans arrêt ? 

La Russie dérange car elle s'est relevée je dirais de ses cendres...Et que cela plaise ou non avec ce leader là...

vp sourire jean chemise

J'ai donc voulu en savoir plus sur lui. Il est sortit d'un milieu  très pauvre où le jeu habituel à Léningrad maintenant Saint-Pétersbourg, était de chasser les rats dans les escaliers, à l'appartement où il habitait avec ses parents;

vp enfant avec sa mère

Il eut une enfance qui aurait pu sombrer dans la délinquance si un prof de judo (il est ceinture noire),

15894237_709124709254135_18297827531678273_n

 

et une institutrice  ne l'avaient pas "pris en mains" . Qu'on l'aime ou pas il faut reconnaitre que c'est un destin très incroyable. Ancien bureaucrate du KGB maintenant remplacé par le FSB, il a été élu à une époque adjoint au Maire de Saint-Pétersbourg, et après finalement pour parvenir au poste de premier ministre puis Président; Incroyable ce destin.

Pour en revenir au livre ceux sont des entretiens divisés en plusieurs chapitres, Le fils, L'écolier, L'étudiant, Le jeune spécialiste, L'espion, Le démocrate, Le bureaucrate, le père de famille (il a deux filles Macha et Katia),  Le politicien, et le dernier chapitre Président par intérim. Dans ce livre qui fut publié qu'au début de sa carrière, les trois journalistes lui posent plusieurs questions. 

vp avec ses filles

 

Son ex épouse Loudmila, ses filles Katia et Macha et ses amis d'enfance interviennent au fil des questions qui lui sont posées.

On l'aime ou pas, pour ma part il ne me laisse pas indifférent il sait ce qu'il veut, et au vu de ce qu'est devenue ce pays suite à l'effondrement de l'URSS, moi je dis chapeau !! Il a lutté contre les oligarques d'ailleurs qui l'avaient mis en place et croyaient pouvoir en faire une marionnette, au vu de cet homme timide à l'époque. Il a remonté l'économie petit à petit, certes le salaire là bas est peu élevé par comparaison à la France. Reste ce problème de mafia qui existe dans n'importe quel pays européen ou autres.

Je connais certaines personnes qui vivent là bas et qui disent que la Russie n'est pas plus dangereuse qu'un autre pays; 

Le Kremlin est accusé également et régulièrement de crimes contre toutes personnes s'opposant à son régime....SAUF que rien n'a été prouvé et que  les occidentaux ont déformés beaucoup de choses. 

Je ne suis pas en admiration béate, ni à mettre ce pays sur un piedestal, mais ce pays m'attire, m'intrigue, me plait, et ne me laisse pas indifférente. Ce pays n'est pas pire ou moins bien qu'en France, ou ailleurs. Ce pays est comme les autres pays du bon et du moins bon le pays idéal n'existe pas. Quand on regarde dans les siècles passés nous étions amis avec eux ...Balzac, Théoohile Gautier et bien d'autres s'y sont rendus...J'aime aussi leur littérature leur façon de relativiser les choses, et comment il se serre les coudes quand un danger menace leur liberté.

 

 

 

Posté par noisette27 à 23:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 mai 2016

THEOPHILE GAUTIER : la cafetière

 

Theophile_Gautier

 

 

théophile gautier la pléiade tome1

 

Relu "la Cafetière" la première nouvelle qu'a publiée Théophile Gautier. C'est un de ses petits contes qui fait partie de ses "contes fantastiques".Le narrateur est invité avec deux de ses camarades d'atelier, à passer quelques jours das les fins fonds de la Normandie. Le voyage se passe sous une pluie torrentielle et nos héros s'enfoncent dans la boue. Ils arrivent enfin à destination chez leur hôte , tous les trois glacés par le froid et épuisés. Rapidement leur hôte voyant leur épuisement les fait conduire dans leurs chambres. Le narrateur nous décrit sa chambre avec quelques petits détails tellement précis que l'on n'a l'impression d'y être. Puis il s'aperçoit que le feu de sa cheminée paraît étrange. Il commence à être terrorisé"une terreur insurmontable(...) ses cheveux se hérissent(...) ses dents s'entrechoquent (...).La pendule sonne 11 h et...il voit les bougies s'allumées seules un soufflet se met à attiser le feu la pincette s'active dans les tisons, et une cafetière se jette d'une table et se dirige vers la cheminée. Puis les fauteuils s'agitent, s'alignent près de la cheminée. Les portraits des tapisseries prennent vie un personnage descend d'un cadre, et munit d'une clé ouvre tout les cadres et là à sa plus grande stupéfaction sous ses yeux hagards, les personnages prennent le café"dans des tasses du Japon blanches et bleues(...) Quand le café est prit les personnages conversent entre eux les yeux fixés sur la pendule. Minuit arrive et les personnages se mettent à danser sur l'air d'un concerto italien l'orchestre étant descendu de la tapisserie murale, Ils dansent jusqu'à une heure les personnages s'arrêtent. Le narrateur aperçoit à ce moment là une très jolie jeune fille triste assise dans une bergère près du feu.Il en tombe amoureux et l'invite à danser le narrateur est remplit d'émotion, et est applaudit par l'assemblée présente. Le jour arrive et que va t'il se passer ?? à vous de le découvrir .Quand au narrateur holala que va t'il donc lui arriver ?? La chute du conte est rigolote..Je vous laisse le soin de découvrir ce joli conte. Bonne soirée à toutes et tous..

17 février 2016

RETRAITE ET CROISIERE EN NORVEGE ....MAGNIFIQUE (troisième jour lundi 29 juin 2015) STAVANGER

Après la journée en mer du dimanche 28 juin 2015, où nous avons admirés du dernier pont, les superbes fjords,

DSCN0965

DSCN0892

 

et une parfaite nuit au calme pas un bruit,  nous débarquons

DSCN0876

 

 

lundi 29 juin 2015 après les formalités d'usage.

à STAVANGER

P1000427

P1000428

. Ca y est nous sommes en Norvège que du bonheur..il fait super beau température entre 18 et 20 cela  me convient très bien.Nous nous dirigeons avec une charmante et jolie guide, blonde aux yeux bleus....Une superbe norvégienne pensent les hommes..Et bien non une jolie Suisse.......Donc nous nous dirigeons vers la cathédrale construite au XIIè siècle.

STAVANGER 1 LE 29

STAVANGER 2 LE 29

 

 

puis direction l'ïle de Moster où dans la partie occidentale nous allons visiter le monastère d'UTSTEIN construit au XIIe siècle.Il est entouré de fermes et de collines et de la mer....Un magnifique paysage après avoir été la demeure de rois puis habités par les moines puis après ce monastère  est devenu un manoir de style danois. 

STAVENGER ILE MOSTER VERS MMONASTERE LE29

VERS MONASTERE STAVANGER3LE 29

VERS MONASTERE2 LE 29

L'intérieur et l'extérieur sont de toute beauté.

MONASTERE UTSTEIN1 LE 29

MONASTERE UTSTEIN2 LE 29

MONASTERE UTSTEIN5 LE29

MONASTERE UTSTEIN6 LE 29

 

Après cette  jolie excursion  nous repartons pour embarquer de nouveau et nous profitons du super paysage...

MONASTERE UTSTEIN7 LE29

MONASTERE UTSTEIN10 LE 29

Demain direction HELLESYLT ET GEIRANGER

à bientôt

Posté par noisette27 à 23:27 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 janvier 2016

RETRAITE ET CROISIERE EN NORVEGE ....MAGNIFIQUE (premier jour samedi 27 juin 2015 )

Depuis l'année dernière une page s'est tournée. Je suis retraitée depuis le 28 mai 2015...Et un superbe voyage s'annonçait "une croisière dans les fjords norvégiens" un vieux rêve se réalisait. Et puis je pense reprendre vraiment ce blog. Et  retrouvez les copinautes de la blogo.....

bbordi4

Un petit journal de bord s'impose...... pour me rappeler  cette semaine merveilleuse.....et vous faire partager pour ceux ou celles qui aiment la Norvège et ne connaissent pas les croisières.

SAMEDI 27 JUIN 2015 on boucle nos deux valises et première gaffe de ma part....ceux ou celles de la blogo qui me connaissent depuis l'ouverture de ce blog,savent que je suis un peu étourdie.....Mais qu'est ce qui m'a prit....je décide bêtement de fermer ma valise pour voir si elle se ferme bien...Pour fermer elle ferme....SAUF que valise codée et je ne me souviens plus trop de mon code..On doit embarquer à Calais aux alentours de 13 h 00 on n'a de la route à faire...MERDUM MERDUM.......après un moment de panique je décide d'appeler en désespoir de cause la commerçante qui m'avait vendue la valise...L'homme en pétard jure....(il n'a pas tort je comprends son ressenti......mdr).

Logiquement les commerçantes qui vendent ce genre de valise ont une pince spéciale pour ce genre d'étourderie. SAUF que la commerçante nous dit que cette clé est cassée et que son fournisseur ne lui en pas redonnée une autre.

Je lui ai dit grosso modo les chiffres qu'ils me semblaient me souvenir et bien en tournant le mécanisme...chapeau  bas !!! au bout d'un quart d'heure magie magie ELLE LE TROUVE....elle dit à l'homme "j'admire votre patience mon père aurait râlé" et l'homme lui dit  "on va dire que j'étais en colère rentrée".....ouf  sauvée je suis sauvée et hop plein d'entrain nous filons sur Calais....Avec une certaine appréhension via les infos.

Calais est là nous passons entre de très hautes grilles et une force de police bien présente.Et bien heureusement qu'ils sont là.

Nous apercevons, le bateau, du parking où la voiture attendra sous bonne garde pendant 8 jours.  :

DSCN0858

 

Nous arrivons à l'enregistrement des bagages, sous une grande tente qui longe le quai. L'enregistrement se fait rapidement avec un personnel fort compétent et aimable.....Après les contrôles de rigueur, ça y est nous sommes aux pieds de la chose.....le bateau Horizon....longueur 208m largeur 29m, capacité de passagers :1828, personnel au complet 650, il y a 721 cabines, le bateau à 12 ponts. Nous serons au pont 6 avec vue sur la mer. (et oui détrompez vous il y a des cabines internes sans fenêtres sans hublots bjr la claustrophobie)

J'avoue que j'ai du mal à y croire. Le bateau me parait impressionnant alors que c'est un bateau d'envergure je dirais"raisonnable". Et nos valises sont déjà déposées juste devant notre cabine.

P1000426

 

 

Nous découvrons une cabine spacieuse avec un grand lit et à la tête du lit une double vitre, (la personne  très sympa, qui s'occupera tjrs de notre cabine aimait bien me faire souvent une figure avec les serviette de bains), 

 

P1000478

 

un petit bureau  une petite table et dans le couloir portes coulissantes où nous rangeons les vêtements en face de la penderie une minuscule salle de bains  avec un lavabo une douche et wc.et l'homme ouf est sauvé il y a une télé ......moi je m'en fiche complètement je suis déjà en Norvège par l'esprit.

            

             WP_20150627_15_25_51_Pro

Le port de Calais s'éloigne il est 17 h 00 :

DSCN0864

 

l'aventure commence pourvu que tout se passe bien et j'espère rencontrer des personnes sympas avec qui nous pourrions passer de bons moments. Nous allons naviguer de nuit puis demain dimanche ce sera tjrs journée  en mer pour remonter vers notre première destination qui sera "STAVANGER".

Auparavant sécurité  nous sommes rassemblés  dans divers endroits, avec un membre de l'équipage qui va nous montrer comment mettre son gilet de sauvetage.C'est encombrant  mais cela devrait nous sauver en cas de pépin espérons que notre capitaine grec ne sera pas aussi idiot et inconscient que ce pseudo capitaine italien.. et qu'il ne voudra pas saluer les côtes du pays......

Premier repas du soir ceux sont des tables de 6 et les tables le soir sont assignées définitivement et pas de bol nous sommes que 4 à cette table,  un couple nous ignores, complètement pas de bonjour rien.....cela commence bien. Heureusement je sais que nous pouvons changer  les deux pemiers jours il faut le signaler rapidement on verra demain. Avant de vous faire découvrir de magnifiques paysages, quelques petites choses qui pourraient vous servir.

SI UN JOUR VOUS AVEZ ENVIE DE FAIRE UNE CROISIERE IL FAUT SAVOIR :

* quand vous effectuez une croisière il faut acheter en supplément de votre séjour sur le bateau, les escales. Prenez les à votre agence car sur le bateau c'est  beaucoup plus cher.

*Les repas du matin et du midi sur notre bateau nous pouvions aller manger  à deux endroits. Le premier si on le souhaite, à la salle du restaurant, tables où les couverrts sont dressé, et les tables sont désignées par le responsable de la salle, car il faut comprendre  qu'il faut combler les tables qui sont tjrs de 6 donc là cela permet de faire d'autres connaissances,ou de ne pas séparer une famille ou des couples d'amis. Votre table est mise et vous n'avez plus qu'à allez vous servir au buffet très copieux.

Par contre le soir une fois que vous avez votre numéro de table vous y resterez. Et on viendra vous servir. Vous aurez une personne qui sera responsable de votre table. Il faut savoir que tout est organisé minuté pour notre confort. Si des gens ont un régime spécial il n'y aura pas de problèmes de savoir où ils sont etc....Le personnel  est compétent rodé, et il ne faut pas oublier que c'est comme une petite ville . Nous sommes des heureux touristes, respectons ce protocole et pour les esprits chagrins ne faites pas de croisières...Pour notre part cela ne nous as pas du tout dérangé.

Je reviens pour les repas du matin et du midi il y  a une autre façon  de se restaurer, au  self service qui était sur notre bateau, au pont 11, donc vous vous mettez où vous voulez et vous promenez avec votre assiette verre couverts à la main en essayant de trouver une table et en espérant  ne pas être séparé si vous êtes en couple ou  entre amis..j'avoue qu'on l'a fait deux fois mais on trouvait un peu chiant......lol

*Il y a deux horaires de repas, et deux horaires de spectacle, le soir soient 19 h 00 ou 21 h 00. Pour notre part nous préférions le repas de 21 h 00 car de 19h00 à 20 h 00, nous allions au spectacle. il est différent tous les soirs et  nous sommes moins bousculés au second service. Il faut que le personnel du resto remettre  au propre les tables et les nouveaux couverts après le premier service. Et puis comme ça la soirée est bien avancée pour ceux ou celles qui ont peur de s'ennuyer.

*le personnel de l'Horizon était principalement Mauricien et parlait très bien notre langue. Le travail est très dur pour eux et il y a des touristes bien idiots avec eux hélas....un exemple dans les cabines il y avait une bouteille d'eau  et oui il faut la payer avant c'était gratuit. Des touristes n'ont pas appréciés, certes la bouteille d'eau pourrait être gratuite, sauf que si vous la buvez et ne la payez pas ce sera retenu sur le salaire de votre cabinier..D'autre part vos pouvez hélas leur causer beaucoup  de tort en racontant n'importe quelle stupidité...certains touristes sont très cons, avec le personnel...Sous prétexte d'avoir payé tout leur est dû même le droit d'être incorrect avec ce personnel.Je trouve cela honteux. Aucune familiarité n'est permise entre les passagers et le personnel,c'est indiqué dans le petit livre de bord. Cela protège aussi le personnel (qui est payé à peine le smig) des persones ivres et voulant "goûter" à l'exotisme.D'ailleurs les personnes ivres, ayant une tenue incorrecte peuvent se retrouver dans une cellule!!!!!! En lisant tout ça sur le petit livret, j'ai du mal à imaginer des dérives pareilles. 

*chaque jour il y a un petit journal de bord de déposé dans la chambre avec plein de renseignements bien pratiques météo v itesse, repas loisirs, et escales Bien pratique.

*a bord il y a des salons  des rendez vous, oui cela fait rire mais c'est bien pratique car ils sont situés près des bars,et c'est là que l'on peut faire connaissance d'autres touristes sympas, et cela permet de vous faire une table bien sympa avec affinités.....c'est ce que nous avons faits et le lendemain nous nous sommes retrouvés les  trois couples, à la même table , en effet un couple était avec des jeunes qui ne parlaient pas et l'autre couple était seul à une table donc  vive les salons des rendez vous... tout un truc, nous avons donc été voir le membre de l'équipage qui coordinait les tables on enlève deux à un endroit mais il faut en remettre deux ailleurs etc....Notre table est bien sympa car la semaine est passera très vite avec de sacrés rigolades....En attendant la suite des photos , là j'ai mit des photos d'un des spectacles.

P1000522

P1000523

 

* à certains endroits centralisés vous avez de la musique à un endroit soit du jazz à un autre,  des variétés et des animations.Bon nous pour notre part les animations étaient .......un peu infantiles. C'est ce que nous avons pensés cela dépend aussi des animateurs.

*pour ceux ou celles qui le souhaitent il y a un casino une salle de sport avec un coatch. Il y a aussi un grand SPA, dont la publicité dans les micros étaient trop répétitives. Cela coûte énormément cher et franchement  je préfère aller faire cela quand j'en ai envie quand je suis chez moi. Il y a une femme qui avait voulu se faire des soins avec des algues elle était couverte de boutons..!! 

Vous avez pû me lire jusqu'ici, un petit aperçu d'une croisière, si vous êtes courageux.........pour certains vous avez peut être vu un reportage sur M6 "les dessous d'une croisière" en mer des Caraïbes, et bien c'était notre bateau HORIZON.Le reportage existe encore en replay si vous souhaitez en savoir plus.

DSCN0877

DSCN0892

 

.

DSCN0953

Lundi 29 juin 2015 nous étions à Stavanger....Je vous y emmènerais prochainement avec quelques photos

29

 

 

à bientôt

Posté par noisette27 à 22:58 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

09 janvier 2016

pour mon ami Oubi qui manque à la blogo

Coucou tu manques à la blogo. Ecoutes le rire du petit hibou  dans Merlin et bien c'est presque le même fou rire que j'ai osé avoir suite à 1971 que tu mentionnais.......gros bisous cher Oubi nous te t'oublions pas .Nous aurons peut être la chance de te revoir ici. Gros bisous et merci de ton amitié. Bien à toi et prends bien soin de toi. Et oui la retraite c'est fabuleux.

 

 

 



Posté par noisette27 à 19:29 - Commentaires [3] - Permalien [#]

02 janvier 2016

JANVIER 2016 REPRISE DE CE BLOG......

amitiés souris

Retour sur ce blog en stand bye depuis 2014...Déjà me familiariser de nouveau avec les changements de canalblog. ...Quoi de neuf ? 2015 beaucoup de changements. Dans l'ordre des dates, départ en retraite le 28 mai 2015, puis un merveilleux voyage fin juin 2015 une croisière en Norvège, sur "l'horizon",  si je continue ce blog j'en parlerais. Puis le 6 juillet 2015 la famille s'est agrandie par la naissance d'une adorable petite-fille Anna, née le 4 juillet 2015,juste deux jours après notre retour de Norvège . Nous sommes donc grand parents pour la première fois.Un certain changement de vie donc. J'ai énormément lu beaucoup de Françoise Sagan, que j'ai redécouverte. Et là découverte de nouveaux auteurs que je ne connaissais pas Agnès Ledig  avec son livre "juste avant le bonheur"puis un auteur normand Michel Bussi "nymphéas noirs" un livre que viens de commencer et qui est très prenant.  

à bientôt

 

Posté par noisette27 à 11:25 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

17 décembre 2014

MAURICE LEBLANC ET SON INOUBLIABLE ARSENE LUPIN

Je suis entrain de relire avec plaisir l'oeuvre de Maurice Leblanc, les aventures de Arsène Lupin. C'est un réel plaisir de retrouver cet auteur, et son sympathique gentleman cambrioleur. J'ai lu la biographie de Maurice Leblanc que je conseille aux fans de et écrivain.

ARSENE LUPIN BIOGRAPHIE

Cela m'a fait repenser à cette série que je regardais à chaque fois, arsène lupin gentleman cambrioleur, avec le talentueux George Descrières

ARSENE LUPIN1

 

Certes, il a fait aussi beaucup de théâtre, et à l'époque, quand il passait dans une pièce de "au théâtre ce soir" c'était un régal de le voir. Mais dans mon souvenir c'est surtout son nom associé à Arsène Lupin.

arsene_lupin_decrieres

 

J'avais visité il y a quelques années avec mon fils chéri Alexandre la maison de Maurice Leblanc, à Etretat, "le Clos Lupin"

ARSENE LUPIN LE CLOS LUPIN

 

J'en garde un excellent souvenir. Des moments heureux passés de quelques années, mais si bons dans le souvenir. En cette période, si incohérente et violente, fuyons les infos en live, et plongeons nous dans  cette lecture, si agréable, et suivons notre sympathique gentleman cambrioleur. Bien à vous, mes visiteurs  et amis(ies) de la blogo qui me suivaient depuis quelques années. Mon blog est depuis bien longtemps en standbye. Mais c'est agréable d'y retourner  pour suivre ce héros. Au plaisir de vous lire si vous passez par là

Posté par noisette27 à 22:57 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 février 2014

FREDERIC LENORMAND un écrivain que je viens de découvrir via une librairie et FB !

Un petit message ce jour, j'ai découvert il y a quelques temps par le plus grand des hasards un livre  policier historique. J'ai tjrs beaucoup aimée les policiers sur fonds historiques. Ce livre est le suivant :

"voltaire mène l'enquête"  Le diable s'habille en Voltaire .

le diable s'habille en voltaire

Un policier super sympa où l'on voit Voltaire enquêter

Voltaire

En compagnie de la charmante et jolie Emilie du Châtelet :

emilie du chatelet

Je n'ai pas encore finit de le lire j'en parlerais là dans quelque temps. Au sujet de l'intrigue :

Des cadavres sont découverts à travers paris  et la rumeur  dit que c'est l'oeuvre de l'abominable Belzébuth ! En cette période où la superstition règne l'église est très soucieuse d'essayer  de rassurer "ses ouailles".  Un abbé décide de faire appel  au grand philosophe, Voltaire ! personnage très sérieux et cartésien !

Voltaire enfile sa culotte

Un personnage hyper sérieux n'est ce pas !!!!!

Ce livre jugé par un libraire est "léger, pétillant suprêmement intelligent, ça ressemble à du champagne" je vous cite la pub de la couverture. En faisant mes recherches j'ai trouvé un clip où Frédéric LENORMAND parle beaucoup mieux que moi de son livre sortit en 2013.

 

Etant très souvent sur FB je suis arrivée d'ailleurs par le plus grand des hasards sur son groupe de Voltaire mène l'enquête. Il a eu la gentillesse de me répondre  sur un comm.

Frédéric_Lenormand_2011

Merci à Vous Monsieur Frédéric LENORMAND d'ensoleiller nos journées pluvieuses et moroses via une actualité des plus déprimantes ! Grâce à vous nous parcourons le tout Paris au début de ce siècle des lumières.

claudine

 

Posté par noisette27 à 18:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 décembre 2013

"SOLANGE Fille de George Sand" une biographie que j'ai bien appréciée

Il y a quelques mois de celà je recherchais si il existait un livre sur Solange Sand Clésinger.  Et j'ai trouvé "Solange fille de George sand"

solange sand (1)

par Michelle Tricot

Dont j'ai fait la connaissance suite à ma recherche  sur internet

Le-chateau-de-Montgivray-explique-par-Michelle-Tricot_reference

Michelle TRICOT

(chère michelle j'espère que vous ne m'en voudrez pas mais j'ai envie de parler de votre livre)

Madame TRICOT connaît  Christiane Sand, ce qui lui a permit de consulter des documents sur

Solange Sand; 

solange sand

( pour la photo voir le site officiel de http://www.ebloch-dano.com/galerie.php?id_image=230&type=Dessin. j'ai lu de Evelyne Bloch Dano "le dernier amour de George Sand dont je parle ici)

LE DERNIER AMOUR DE GEORGE SAND DE EVELYNE BLOCH DANO

J'ai lu ce livre "SOLANGE Fille de George Sand aux éditions l'harmattan, avec un immense plaisir, car Solange est tellement mal traitée par certains historiens qui s'appuient bien sûre, sur les lettres  souvent négatives de George Sand. C'est bien qu'un écrivain rétablisse la vérité.

J'ai découvert ainsi  une Solange tourmentée, mal aimée, et qui adorait sa mère. George sand trouvait sa fille de caractère difficile alors qu'elle souhaitait tout simplement être aimée d'elle autant que le fils chéri Maurice. 

Certes elle fit des caprices, mais comment ne pas comprendre cette façon de réagir. Solange a été mise en pension de très bonne heure alors que Maurice lui en  sortit rapidement , et vivait à Nohant, aux côtés de sa mère. Il y vécut ainsi une vie culturelle très enrichissante, des moments passionnants passés avec sa mère, le dessin, les promenades, la botanique des rencontres enrichissantes avec des écrivains, des peintres (Delacroix) musiciens...; et bien d'autres moments si  agréables  près de sa mère, entre deux leçons, la liberté à Nohant. Comment ne pas comprendre la réaction de Solange qui reste enfermée.

Solange  qui écrit à sa mère) "je m'ennuie bien si tu savais. Toi qui t'amuses là bas à NOhant (.........) . C'est vraiment bien  triste d'être en pension pendant que les autres s'amusent loin de vous"... G.Sand ne se laisse pas apitoyer par sa fille. Elle préfère Maurice qui ne cherche jamais à la contrarier, manque de caractère, par comparaison à sa fille, vive intelligente, qui elle, a du caractère.

Comment Solange peut elle réagir quand elle reçoit des lettres de sa mère "qui enfonce le clou" sur sa souffrance d'être éloignée de Nohant. Le soir quand elle s'endort il doit bien avoir des larmes. Dans une des lettres reçue par la petite fille, sa mère lui décrit les journées qu'elle passe avec Maurice, tous les deux dessinent, elle lui vante les belles aquarelles de Maurice exécutées avec constance, que n'aurait pas la petite Solange. 

Les années passeront ainsi en pension, puis Solange devenue adulte va tomber amoureuse de Clésinger. Suite à une scène mémorable des époux Clésinger à Nohant, G.Sand coupe les ponts avec sa fille et la déshéritera; Elle va quand même aider sa fille lorsque celle ci  quittera le violent Clésinger. Il y aura un rapprochement entre les deux femmes à la mort de la petite fille De Solange, qui durera peu de temps. Solange est belle et s'étourdit dans les salons parisiens. Sa mère condamne son style de vie, mais pourtant George a vécu cela aussi à une certaine période de sa vie de jeune femme;

Un jour Solange veut mettre une croix sur la tombe de sa petite fille morte si jeune, et George ne veut pas, car elle est athée et trouve inutile cette croix sur la tombe de la petite fille. Elle ne souhaite pas non plus la recevoir. Par la suite Solange achètera une propriété à quelques kms de sa mère, au grand dam de celle-ci.

Solange sera toujours évincée de l'amour de sa mère, après le fils chéri il y aura la belle fille et leurs  filles, les préférées. Où est la place de Solange  dans le coeur de cette femme si grand écrivain, qui analyse  avec juste raison certains faits de la société, mais qui a un comportement totalement différent envers sa fille ?

Solange tentera d'écrire, mais se découragera. Porter un tel nom d'une femme si célèbre pour son époque est un lourd fardeau. Certains critiques de l'époque qui l'ont bien connue, disent qu'elle écrivait très bien et quelle aurait eue sa place parmi les écrivains.

Solange aura une vie douloureuse. C'était une femme d'esprit, qui pouvait être drôle et très caustique. Elle aurait fait n'importe quoi pour aider ses amis.

J'avais refermé ce livre avec regret et nostalgie,  je l'avais lu d'une traite. Cela faisait longtemps que je n'avais pas ressentie un tel bonheur de lecture.

A vous qui passez par ici qui aimerez connaître le monde  de cette grande femme écrivain George Sand, achetez le livre ou bien essayez de vous le procurer, je pense qu'il vous plaira tout autant que moi. Un livre écrit avec le coeur je trouve.

Un bon moment de lecture.

a bientot

claudine

Posté par noisette27 à 19:13 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 mars 2013

HURRICANE CARTER UN SUPER FILM

Vu avec fille Caro et l'homme un superbe film"  Hurricane carter"

 

 

Hurricane carter

 

ce film parle de ce boxeur accusé à tort d'avoir assassiné trois personnes dans un bar. Trente ans d'emprisonnement. Un jury  constitué que d'hommes et de femmes blanches.

Une interprétation superbe de l'acteur 

Denzel WASHINGTON

 

 

 

Denzel Washington est très bien dans ce rôle. Je trouve qu'il a un charisme formidable.

dans le rôle de Rubin "Hurricane" Carter.

Rubin  Hurricane Carter parviendra à prouver son innocence ;  il fut victime d'un crime raciale. Au mauvais moment au mauvais endroit. Pour ne rien arranger il avait des armes dans sa voiture comme à priori beaucoup d'américains.  D'après le film une bande  de  jeunes canadiens viendra à son secours, alors que tout le monde l'avait plus ou moins abandonné.

A l'époque de son long emprisonnement il y eut quand même pas mal de médias qui manifestèrent dans les rues en criant son innocence. 

Bod Dylan fit une chanson extrêmement connue, sur ce boxeur.


Bob Dylan - Hurricane - 1975 Live par movisfree

abientot_015[1]

 

 

gif claudine

 

Posté par noisette27 à 18:09 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

23 décembre 2012

PETITES CROIX TJRS.... DRAP DE BAINS SIRENES POUR FILLE CARO....

Fille Caro se demandait si un jour j'allais de nouveau broder quelque chose pour elle ! Et bien c'est fait ! 

 

sb8

 

La demoiselle ayant besoin de quelques draps de bains, serviettes et gants je me suis lancée. Fille Caro adorait  bien sûre les contes de fées quand elle était petite..

Là,  la miss souhaitait des sirènes et tout ce qui a rapport avec la mer...

          

sb2 

sb3

sb5

sb4

sb6

  

Le drap de bain est terminé sur les sirènes !mission accomplie.

Les modèles sont du livre "contes et fées"

51vnZOTNmFL

 

 de la merveilleuse créatrice et aquarelliste Sylvie Teytaud-Louche

Editions Mango pratique.

Et dans tout ça ma nappe avec mes patineurs  en stand bye !!!!

Bon dimanche les copinautes qui passaient par là

20961500_p[1]

gif claudine

 

Maintenant je suis entrain de commencer les fées sur une seviette de bains....

 

Posté par noisette27 à 11:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 décembre 2012

MUSIQUE HOMMAGE AUX FEMMES.......

 

Un hommage aux femmes par Arielle Dombasle

 

 


"Women Just A Woman", Arielle Dombasle par france24

 

claudine gif

Posté par noisette27 à 19:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

04 décembre 2012

LA LECTURE POUR TOUS : UN APPEL POUR VOS DONS DE LIVRES AU CAS OU...PRENEZ LE TEMPS DE LIRE CET APPEL SI VOUS LE SOUHAITEZ...

DE  passage sur le blog de mes amis  Denis et Fabienne du http://bonheurdelire.over-blog.com/ " j'ai vu cet appel sur leur blog :alors pour celles et ceux qui ont envie de participer : bon partage 

 

greetings (1)

LEUR APPEL 

ET LEUR LIEN

http://www.urgencedelire.fr/

 

Lorsqu’une catastrophe humanitaire survient, les premiers secours se portent sur les blessés qu’il faut sauver, sur la nourriture, les abris et les vêtements qu’il faut rapidement fournir aux hommes, femmes et enfants qui en sont souvent démunis. Ces besoins vitaux une fois assurés, très vite cependant, quelque chose manque. Après une catastrophe, il faut également pouvoir lire, écrire et communiquer.

 

Bibliothèques Sans Frontières est intervenue trois jours après le tremblement de terre du 12 janvier 2010 en Haïti, à la demande des institutions haïtiennes qui pensaient que son intervention était urgente. Nous avons été frappés de certaines réactions que nous avons rencontrées en France, en Europe et en Amérique où beaucoup, trop de nos interlocuteurs nous ont dit alors : ce que vous faites est-il vraiment prioritaire ?

 

Aujourd’hui, aucun des principes guidant l’ONU lorsqu’elle doit gérer le sort de personnes déplacées ne porte sur cette dimension intellectuelle du sauvetage de l’être humain en danger, ce besoin fondamental d’information, de dialogue et de réassurance. Il est question d’aliments de base et d’eau potable, d’abri et de logement, de vêtements décents, d’installations sanitaires et de services médicaux. Mais presque jamais de moyens de communiquer ou de s’informer, également ignorés par la plupart des agences d’aide humanitaire.

 

Or qu’est-ce qu’un homme, une femme, un enfant, une fois sa vie sauvée, sa nourriture et son gîte retrouvés, si, sans activité, il ne peut pas lire, écrire, dessiner ou communiquer, et ainsi reprendre sa place dans la communauté des humains, pour mieux se projeter dans l’avenir et se reconstruire ? Se nourrir, s’abriter et se soigner demeurent bien sûr les priorités immédiates dans les situations d’urgence, mais l’action internationale doit, très rapidement, s’efforcer de donner accès à l’information, à l’expression et à la culture aux victimes de catastrophes.

 

Les bibliothèques peuvent être à la pointe du partage et de la circulation de l’information en situation de crise. L’exemple du formidable impact des bibliothèques chiliennes, suite au séisme de 2010 dans le nord du pays, est frappant : leur ancrage direct dans les communautés et leur savoir-faire en matière de recherche, de vérification et de mise à disposition de l’information, ont joué un rôle décisif pour le sauvetage des hommes, la prévention des nouveaux risques et le rétablissement des moyens d’accès à l’information.

 

Voilà pourquoi BSF, forte de son expérience en Haïti, de ses interventions en Tunisie et au Rwanda, décide de lancer cet appel international pour que la lecture, l’écriture et l’accès à l’information fassent partie des priorités de l’aide d’urgence ; pour que les agences d’aide et les États prennent mieux en compte cette dimension essentielle des besoins humains. Pour guérir et se reconstruire, il faut aussi pouvoir lire et dire.

 

Je viens de signer la pétition

abientot_015[1]

gif claudine

 

Posté par noisette27 à 23:05 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

28 novembre 2012

UN PEU DE MUSIQUE : AMOUR SYMPHONIQUE ET ODYSSEUS ....MERCI ARIELLE

 

 

 Je connaissais Arielle Dombasle via certains films que j'ai eu l'occasion de voir, je l'ai découverte chanteuse avec ses reprises des chansons de l'époque après guerre, je l'ai découverte aussi en musique "symphonique" une grande travailleuse, perfectionniste et tellement critiquée pourtant.

Rien que pour ça ma sympathie et mon admiration lui sont acquises...

 

 

 

  CLIP TRES BEAU JE TROUVE ET ORIGINAL merci à toutankhalear de you tube pour ce clip

 

41Pnvb1P1mL__SL290_.jpg

 

 

 merci également à choubikriss de you tube

 un peu de musique sous cette pluie diluvienne!!!

 

riany

 abientot_015[1]

gif claudine

Posté par noisette27 à 22:54 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 novembre 2012

PETITS TORCHONS MONOCHROMES TERMINES MOTIFS DE VERONIQUE ENGINGER VIVE LES PETITES CROIX...

En souvenir d'une semaine passée cet été, chez un membre de la famille de l'homme, ayant une résidence  près de Sarlat, sous une chaleur torride, cela changeait de l'été pluvieux de notre Normandie,  j'ai eue envie de la remercier par ces deux petits ouvrages. Ces deux petites choses furent brodées

torchon le monde1

(premières petites croix)

 

avec grand plaisir.

J'aime bien broder du linge  aussi, pour changer des petits tableaux j'aime beaucoup broder sur des torchons ou serviettes, un vrai plaisir également.

J'avais remarqué qu'elle enroulait son pain ou sa brioche dans un petit torchon tout simple. Je me suis dit autant enrouler cela dans ceci.....

torchonle monde2

 

 et encore 

torchon charlie1

Les motifs sont tirés du livre de véronique ENGINGER, thé café chocolat.

chocolat thé café V

les personnages nos hôtes bien sûre, sur leur terrasse, avec le chat

DSC00114

 

Pomme

qui vient souvent les visiter, en motif il y a aussi un petit canard bien curieux, en souvenir de ses brochettes de canard au barbecue... 

pauvres petits canards.....

J'ai appelé le café "le monde" car C* et J* lisent régulièrement ce journal.

Et ce deuxième  ouvrage appelé "charlie' parcequ'ils lisent également ce journal. Bon je n'ai pas marqué le nom en entier manque de place..et puis sait on jamais... j'étais entrain de le broder quand ce journal a fait de nouveau les feux de l'actualité. 

Là j'ai représenté deux garçons de café car J* est le roi du café...

torchon charlie2

Quand ce couple a reçu mes deux ouvrages, C* a été ravie  et a beaucoup aimé ces petits clins d'oeil. J'avais mit de nouveau Pomme le chat et le petit canard, un peu comme une histoire où l'on retrouve les mêmes personnages.

 

Pour les photos elles font jaunes désolée je prends avec mon portable donc photo médiocre, les deux torchons sont de couleur grège si quelques brodeuses passent par là et se posent quelques questions sur mon support.

Je suis heureuse de pouvoir broder ainsi de merveilleux petits sujets grâce à de jeunes créatrices, qui nous offres tant de bonheur pour broder des petites choses modernes naïves, pleine de fraîcheur, dépoussiérant ainsi ce loisir si agréable pour moi, et qui existe depuis tant de siècles.

J'aodre aussi retrouver des modèles anciens qui ont beaucoup de charme. Dans quelque temps je mettrais ici un nouveau petit ouvrage tiré d'un modèle ancien.

Pour le moment je suis entrain de broder

sirène2

 

des petites sirènes sur des serviettes de bains pour fille Caro.

Le modèle vient du petit livre charmant également de la créatrice Sylvie Teyaud Louche

"contes de fées"

En attendant pour en revenir à Véronique Enginger j'ai trouvé  sur le net cette petite vidéo, expliquant sa façon de travailler.

 
Véronique Enginger et ses abécédaires au point... par editionslibella

J'espère que le lien fonctionnera.

 

De bien jolies aquarelles finiront pour notre plus grand bonheur en diagramme que nous pourrons reproduire avec un certain plaisir!!!!

 

abientot_015[1]

nappes mouettes5

 

gif claudine

 

 

 

 

Posté par noisette27 à 18:05 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :